Don d’organes et restrictions médicales

Dernière mise à jour 16/05/16 | Article
Don d'organes et restrictions médicales
Y-a-t-il des restrictions médicales qui limitent la possibilité de donner ses organes?

Non. Il n’y a pas de restrictions médicales limitant le don d’organes après la mort, hors mis l’incompatibilité entre le donneur et le receveur.

Lorsque la personne souhaite faire don d’organes de son vivant, le prélèvement est soumis à des conditions strictes : il ne doit pas faire pas courir de risques sérieux pour la vie ou la santé du donneur et aucune autre méthode thérapeutique ayant une efficacité comparable n’existe pour traiter le receveur.

 

En outre, avant la transplantation, tout organe sera testé pour écarter la présence ou la suspicion d’agents pathogènes. En cas de prélèvement sur une personne décédée, la compatibilité de l’organe avec le receveur devra être testée. Un organe de ne peut être attribué à un patient que si les chances de réussite de la transplantation sont réelles.

 

Liens utiles

 

Bases légales

  • art. 8 ; art. 12 ; art. 31

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Regardez
Bien vieillir
Qu'est-ce que la déshydratation?

Qu'est-ce que la déshydratation?

L'eau est le composant principal de l'organisme, et représente environ 60% du poids d'un être humain....
Regardez
Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Regardez
www.buysteroids.in.ua

farm-pump-ua.com

http://farm-pump-ua.com/