Don d’organes et restrictions médicales

Dernière mise à jour 16/05/16 | Article
Don d'organes et restrictions médicales
Y-a-t-il des restrictions médicales qui limitent la possibilité de donner ses organes?

Non. Il n’y a pas de restrictions médicales limitant le don d’organes après la mort, hors mis l’incompatibilité entre le donneur et le receveur.

Lorsque la personne souhaite faire don d’organes de son vivant, le prélèvement est soumis à des conditions strictes : il ne doit pas faire pas courir de risques sérieux pour la vie ou la santé du donneur et aucune autre méthode thérapeutique ayant une efficacité comparable n’existe pour traiter le receveur.

 

En outre, avant la transplantation, tout organe sera testé pour écarter la présence ou la suspicion d’agents pathogènes. En cas de prélèvement sur une personne décédée, la compatibilité de l’organe avec le receveur devra être testée. Un organe de ne peut être attribué à un patient que si les chances de réussite de la transplantation sont réelles.

 

Liens utiles

 

Bases légales

  • art. 8 ; art. 12 ; art. 31

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Regardez
Arthrose
Genou douloureux: ses causes et ses traitements

Genou douloureux: ses causes et ses traitements

Avoir mal aux genoux est fréquent. Cette articulation est en effet particulièrement sujette aux traumatismes,...
Regardez
Anesthésie
Une banane

Circoncision: à quoi sert le prépuce?

La circoncision, du latin circumcisio, signifiant «découper autour», consiste en l’ablation du prépuce,...
Regardez
www.buysteroids.in.ua

farm-pump-ua.com

http://farm-pump-ua.com/