Don d’organes : exprimer sa volonté

Dernière mise à jour 30/05/16 | Audio
Don d'organes: exprimer sa volonté
Je souhaite faire don de mes organes après mon décès. Quelle est la marche à suivre?

Pour pouvoir donner ses organes après son décès, il faut d’abord en exprimer sa volonté. Chacun peut donner son consentement à un don d’organes dès l’âge de 16 ans. Cette volonté peut être déclarée à ses proches ou mentionnée au moyen d’une carte de donneur que la personne gardera sur elle sous format papier ou électronique dans le smartphone.

Si, en cas de décès, il n’existe aucun document attestant de la volonté du défunt, il est demandé aux proches s’ils ont connaissance d’une déclaration de don d’organes. En cas de réponse négative, il ne sera possible d’effectuer un prélèvement qu’avec l’accord unanime des proches et en respectant la volonté présumée de la personne décédée.

Si la personne n’a pas de proches ou s’il n’est pas possible de les er, aucun prélèvement d’organes ne peut avoir lieu.

Écouter les émissions

La nouvelle loi sur la transplantation - Invité : Pr Dominique Sprumont

On en Parle du 14 juin 2007

Loading the player ...

La nouvelle loi sur la transplantation (suite) - Invité : Pr Dominique Sprumont

On en Parle du 12 juillet 2007

Loading the player ...

Base légale

  • art. 8
https://steroid.in.ua

Нашел в интернете нужный портал со статьями про Сиалис 40 мг https://cialis-viagra.com.ua
табак щербетли