Bébés secoués: un drame sans fin

Dernière mise à jour 19/12/18 | Vidéo
En Suisse, chaque année, une dizaine d’enfants finissent à l’hôpital, victimes du syndrome du bébé secoué.

Luka et Matys, deux petits romands, n’étaient encore que des nourrissons lorsqu'ils ont été secoués pour qu’ils cessent de pleurer. Quelques secondes ont suffi à chambouler leur vie. En Suisse, chaque année, une dizaine d’enfants finissent à l’hôpital, victimes d ce syndrome. Ce n’est que la pointe de l’iceberg. D’autres passent sous le radar et auront tard des difficultés d’apprentissage et des troubles du comportement.

A LIRE AUSSI

Être parent

Le syndrome de Münchausen par procuration, une forme étrange de maltraitance

Les personnes qui souffrent du syndrome de Münchausen simulent tous les symptômes d'une maladie afin d'attirer sur elles l'attention des médecins et des...
Regardez
Déficit de l'attention-hyperactivité (TDA-H)

TDAH - déficit de l'attention, des enfants mal compris

Environ 4% des enfants et des adolescents sont atteints par le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Il est bien souvent la cause d'un...
Regardez
Accidents

Hémiplégie, faire avec ce qu'il reste de soi

En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année.
Regardez
Articles sur le meme sujet
enfants_problemes_souffrent

«Les enfants qui posent de gros problèmes souffrent de leur condition»

Directeur du Centre interfacultaire en droits de l’enfant et professeur ordinaire à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève, le professeur Philip Jaffé sera, dès 2019, l’un des prestigieux membres du Comité des droits de l’enfant de l’ONU. Sans détour ni complaisance, il nous parle de son ascension professionnelle, mais aussi de celui qui est depuis toujours au cœur de son travail, l’enfant.
PULS_harmonie_familiale

Comment restaurer l’harmonie familiale

En cas de crise, les thérapies familiales peuvent aider à gagner en sérénité. Le but? Mieux se comprendre pour mieux s’entendre.
PULS_envant_psy_grave

Mon enfant va chez le psy, est-ce grave?

L’équilibre de l’enfant est une préoccupation majeure chez les parents, si bien que consulter un «pédopsy» n’est une exception aujourd’hui. Les experts du Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent nous dévoilent comment venir en aide à ceux qui sont en souffrance.
Videos sur le meme sujet

L'influence de l'âge du père sur la santé psychique des enfants

Concernant l’influence de l’âge des parents sur la santé des enfants, c'est généralement celui de la mère qui est évoqué.

Le syndrome de Münchausen par procuration, une forme étrange de maltraitance

Les personnes qui souffrent du syndrome de Münchausen simulent tous les symptômes d'une maladie afin d'attirer sur elles l'attention des médecins et des soignants.

Gros plan sur l'aliénation parentale

L’aliénation parentale est une problématique liée à la séparation et à la garde de l’enfant.
Symptômes sur le meme sujet
convulsions sur un bras d'enfant

Convulsions

Mon enfant a des convulsions